::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Vendredi 23 novembre 2007 Numéro 356
Aujourd'hui en veille
Question de l'ADQ concernant le programme des aides auditive de la RAMQ
Conflit entre la CSST et les physiothérapeutes en pratique privée
Statistiques sur les établissements de soins de longue duré
11ème marathon de lecture de la Magnétothèque
Recherche sur l'art et les personnes ayant un TED en Abitibi
Décision du Tribunal ontarien des droits de la personne concernant la TTC
Suites du rapport de MDRI sur la Serbie
Longs délais d’attente pour les enfants ayant des incapacités et des TED
Manque de ressources pour les enfants autistiques des Laurentides
Une clinique pour les enfants ayant un TED à Saint-Jean-sur-Richelieu en 2008
Une résidence de groupe pour des personnes ayant une déficience intellectuelle
Inauguration d’un nouveau centre aquatique au CSDI Victoriaville
Un Prix d'excellence de l'AERDPQ pour le CRDP Le Bouclier
Des Québécois au Pom d'Or en Belgique
Le Théâtre aphasique à Saint-Eustache
Rencontre entre les élèves des écoles Joseph-Charbonneau et Accès Nord


Question de l'ADQ concernant le programme des aides auditive de la RAMQ
»» retour en haut

Paru le vendredi 23 novembre 2007 sur Journal des débats A.N.

Le Président: En question principale, Mme la députée de Masson.

Mme Grandmont: M. le Président, selon l'actuel Programme de l'aide auditive de la RAMQ, une personne qui désire avoir un accès à un deuxième appareil binaural doit être en mesure de prouver que ce deuxième appareil est obligatoire pour son travail et ses études. Selon les données que j'ai, les personnes âgées et retraitées ne peuvent donc pas avoir accès à ce service. Pourtant, les aînés sont grandement susceptibles d'avoir besoin de ce service, vu la perte de l'ouïe en vieillissant. Par ailleurs, les modifications récentes au Programme d'aide auditive de la RAMQ auront pour effet d'augmenter le délai d'intervention dans les tests d'audition de la population âgée de 65 ans et plus.

Les conditions de vie des aînés semblent être une préoccupation du gouvernement, puisqu'il a mis sur pied une vaste consultation publicitaire. Si le sujet est si important, pourquoi le gouvernement réduit-il l'accès au service pour les aînés?

Le Président: M. le ministre de la Santé et des Services sociaux.

M. Couillard: Bien, M. le Président, cette question a fait l'objet de longues discussions entre bien sûr la Régie de l'assurance maladie du Québec et les ordres professionnels concernés, soit les audiologistes et les audioprothésistes, ceux qui donnent les appareils, et justement les modifications qui ont été mises en place visent à améliorer la façon dont on administre ce programme-là, un programme qui avait grand besoin d'être resserré et amélioré, mais qui vise à donner aux personnes âgées en particulier, dont nous nous préoccupons également, un meilleur accès aux appareils auditifs. Alors, ce n'est pas ce que dit la députée, c'est au contraire pour améliorer l'accès aux appareils auditifs notamment en améliorant l'évaluation des personnes âgées qui présentent des troubles auditifs. Alors, c'est un programme qui continue à être bien géré par la Régie de l'assurance maladie du Québec, et nous allons bien sûr suivre l'accessibilité des personnes âgées dans ce domaine, comme dans tous les autres, M. le Président.


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif