::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Jeudi 20 décembre 2007 Numéro 366
Aujourd'hui en veille

Chère lecteurs !

Une autre année s'achève. L'Inclusif fera relâche pour les prochaines semaines. Il  vous reviendra en janvier. Nous en profitons pour vous offrif nos meilleurs voeux pour noël et espèrer que l'an 2008 soit bon pour vous.

l'équipe de l'Inclusif

 

Benoît Huot et Patrice Simard lauréats au Gala de Sport Québec
David Lepofsky décoré de l'Ordre de l'Ontario
Vivre avec des incapacités dans la province de Kandahar


Benoît Huot et Patrice Simard lauréats au Gala de Sport Québec
»» retour en haut

Paru le jeudi 20 décembre 2007 sur Canoë.ca

20/12/2007 10:34
La consécration pour Benoît Huot et Karine Sergerie
Gilles Vachet
Le Journal de Montréal
Gala Sports/Québec

Sports-Québec a couronné ses champions hier soir pour la 35e année lors de son gala tenu à l'hôtel Sheraton de Laval devant près de 500 invités, dont plusieurs personnalités sportives.

Le clou de la soirée a certes été la nomination de la spécialiste en taekwondo Karine Sergerie et du nageur Benoît Huot à titre d'athlètes féminin et masculin de l'année au niveau international.

Âgée de 22 ans, Sergerie est devenue cette année la première Canadienne de l'histoire du taekwondo à remporter une médaille d'or au championnat du monde disputé à Pékin, en Chine.

Résidante de Sainte-Catherine, Sergerie a persisté dans cette foulée d'excellence en remportant de nouveau l'or aux Jeux panaméricains au Brésil et au US Open au Texas.

Pour sa part, Huot a dominé la natation sur la scène internationale en sport paralympique cette année.

À sa neuvième saison au sein de l'équipe canadienne, l'athlète de Longueuil a notamment établi des records du monde au 800 libre et au 400 QNI en bassin de 25 mètres au championnat par équipe, et au 400 QNI en grand bassin, réalisé au championnat allemand à Berlin.

Entraîné par Benoît Lebrun, Huot peut se vanter aussi d'avoir décroché sept médailles d'or au championnat Can-Am à Montréal.

«J'ai connu une année extraordinaire, at- il admis. C'est un bel honneur que je reçois ce soir au gala de Sports-Québec. Ça vient couronner plusieurs années d'effort.»

Patrice Simard en Chine

En 2008, en Chine, Huot sera évidemment à surveiller lors des Jeux paralympiques, mais il ne sera pas le seul Québécois sur lequel on devra avoir l'oeil.

En effet, Patrice Simard, de Québec, sera lui aussi à Pékin en août 2008 pour représenter le Canada dans le sport du rugby en fauteuil roulant.

Hier, l'athlète de 28 ans a été couronné athlète de l'année en sport collectif.

«Depuis neuf ans que je pratique le rugby, a spécifié Simard. Au départ, je dois dire que les règlements sont complètement différents du rugby que l'on pratique à l'extérieur.»

«Par contre, nous avons droit au fullcontact et, croyez-moi, le jeu est très rude parfois. Je me suis d'ailleurs fracturé le nez à quelques reprises.»
Raison de vivre

Entraîné par Benoît Labrecque, Simard est l'un des 12 membres de l'équipe nationale dont font partie aussi les Québécois Fabien Lavoie et Daniel Paradis.

«Ça me permet de voyager beaucoup, a-til mentionné. Je reviens justement d'un voyage en Australie avec l'équipe nationale.»

Parmi ses plus hauts faits d'arme en 2007, Simard a aidé le Canada à gagner une médaille de bronze au dernier championnat du monde de rugby en fauteuil roulant.

«Ce sport est maintenant ma raison de vivre. Je consacre une trentaine d'heures par semaine [cardio et musculation] à mon entraînement. J'ai déjà hâte à mon voyage en Chine l'an prochain», a-t-il conclu.


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif