::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Mardi 15 avril 2008 Numéro 401
Aujourd'hui en veille
L'APQ presse le Gouvernement du Canada de ratifier la Convention de l'ONU
Nouveaux budgets pour les ressources d'hébergement de type familial
Rapport sur l'avancement des travaux sur la stratégie d'emploi
Financement des services à domicile et crédit d'impôt
Lancement d'un outil pour la transition service de garde / milieu scolaire
Intervention de l'ACSAQ sur les services aux EHDAA
L'OTC condamne une compagnie aérienne
Étude sur la dépression clinique au Canada
La Ville de Rivière-du-loup honorera les bonnes pratiques d'intégration
Hollywood fait une place pour les acteurs ayant une déficience intellectuelle


L'APQ presse le Gouvernement du Canada de ratifier la Convention de l'ONU
»» retour en haut

Paru le mercredi 9 avril 2008 sur CNW - Telbec

Vive déception des paraplégiques du Québec face au refus du gouvernement canadien de ratifier la Convention de l'ONU

MONTREAL, le 9 avril /CNW Telbec/ - Il y a moins d'une semaine, le 3 avril, l'Equateur est devenu le 20e pays à ratifier la Convention des Nations unies sur les droits des personnes handicapées. Or il fallait justement 20 pays pour que la Convention entre en vigueur. C'est donc maintenant chose faite! La confirmation officielle surviendra le 3 mai prochain mais, semble-t-il, sans la participation du Canada...

L'Association des paraplégiques du Québec (APQ) se déclare très déçue que le Canada, qui avait pourtant signé la Convention le 30 mars 2007 avec 125 autres pays, ait pris un tel retard par rapport à un dossier aussi important. "Nous désirions tant que le Canada fasse partie du groupe sélect des 20 premiers pays à ratifier la Convention!, a déploré aujourd'hui Walter Zelaya, porte-parole et directeur général de l'APQ. Cela aurait été une excellente occasion pour le gouvernement Harper de démontrer à la face du monde à quel point les droits des personnes handicapées revêtent une importance considérable dans notre pays...".

La Convention de l'ONU sur les droits des personnes handicapées a pour objectif de promouvoir et protéger l'ensemble des droits humains des personnes handicapées et de faire en sorte qu'elles en jouissent de façon pleine et équitable. La Convention couvre un certain nombre de domaines clés comme l'accessibilité, la liberté de mouvement, la santé, l'éducation, l'emploi, l'adaptation et la réadaptation, la participation à la vie politique, ainsi que l'égalité et la non-discrimination. Elle marque un tournant dans la façon dont le handicap est pensé, non plus comme un problème d'assistance sociale mais comme une question de droits humains, en reconnaissant que les barrières sociétales et les préjugés sont eux-mêmes des facteurs handicapants.

"Le Canada a pourtant déjà fait preuve d'un grand leadership en matière de défense et de protection des droits sociaux et humains, constate le directeur général de l'APQ. Pourquoi le gouvernement actuel se montre-t-il si peu préoccupé par ces questions fondamentales qui concernent des centaines de milliers de Canadiens?... Nous déplorons vivement cette situation et pressons le gouvernement Harper de ratifier la Convention des Nations unies sur les droits des personnes handicapées dans les plus brefs délais!"

Malgré les progrès notables réalisés dans le passé, il reste encore beaucoup à faire pour que les personnes handicapées d'ici deviennent des citoyens à part entière, non seulement sur papier mais aussi dans les faits. "Par ailleurs, le Canada devrait utiliser son expertise pour faire avancer la cause des personnes handicapées à l'international", conclut Walter Zelaya.


Renseignements: Jean Allard, agent de communication, (514) 341-7272, poste 29, jallard@paraquad.qc.ca


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif