::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Jeudi 17 avril 2008 Numéro 402
Aujourd'hui en veille
Le CCD interpelle le sénat sur la pauvreté des personnes ayant des incapacités
Dévoilement de la programmation du Défi sportif
Partenariat CH Robert-Giffard - CRDI-Q
Michel Gervais pose un regard sur 10 ans à la direction du CH Robert-Giffard
Déménagement du département de psychiatrie à l'Hôpitale de Chicoutimi
Exposition photo sur le handicap au Royal Ontario museum


Le CCD interpelle le sénat sur la pauvreté des personnes ayant des incapacités
»» retour en haut

Paru le jeudi 17 avril 2008 sur CCD

COMMUNIQUE DE PRESSE

Ottawa, le 16 avril 2008 .
Pour distribution immédiate

La pauvreté et la déficience: un Comité sénatorial entend les Canadiens handicapés

Demain, le Comité sénatorial sera confronté à l’extrême pauvreté de nombreux Canadiens handicapés. «Déficience et pauvreté vont de pair à longueur de vie, a déclaré Marie White, présidente du Conseil des Canadiens avec déficiences (CCD). Pouvez-vous imaginer d’avoir une déficience et de vivre de l’aide sociale, avec au mieux 12 000 $ par an ou, au pire, moins de 7 000 $? Nombreuses sont les personnes handicapées qui attendent l’âge de 65 ans avec impatience pour bénéficier d’un meilleure revenu, a ajouté Mme White.»

«Dans un pays comme le Canada, où tous les paliers gouvernementaux fonctionnent avec un surplus, obliger les personnes handicapées à vivre avec moins de 10 000 $ par an est une honte nationale, a souligné Laurie Beachell, coordonnateur national du CCD.»

Le CCD enjoint le gouvernement du Canada à atténuer la pauvreté des Canadiens handicapées en réglant de prime abord leur sécurité du revenu. Il pourrait commencer par transformer le crédit d’impôt pour personnes handicapées (CIPH) en un crédit remboursable. Le CCD demande également au gouvernement de prolonger les prestations de maladie de l’A.E de 15 à 52 semaines, pour permettre aux personnes handicapées intégrées dans le marché du travail de conserver leur emploi et de traiter leurs problèmes de santé. Cette mesure serait particulièrement bénéfique aux personnes ayant des déficiences épisodiques, notamment des problèmes de santé mentale, ou la sclérose en plaques. De plus, le CCD recommande vivement au gouvernement d’explorer des solutions matérielles de longue durée pour éradiquer la pauvreté des personnes handicapées, comme le programme du revenu de base proposé par le Caledon Institute on Social Policy.

«Le Canada a tant fait pour remédier au paupérisme des personnes âgées. Il a également commencé à examiner les besoins des enfants vivant dans le dénuement, a déclaré Mme White. Il lui reste alors à instaurer un nouveau soutien du revenu pour sortir les personnes handicapées, plus ou moins aptes à s’intégrer dans le marché du travail concurrentiel, de leur carcan de pauvreté. Les Canadiens s’enorgueillissent de leur filet de sécurité sociale. Mais les mailles doivent en être consolidées pour que tous les citoyens puissent exercer leurs talents, apporter leurs compétences et bénéficier de leur pleine citoyenneté. Construire un Canada accessible et inclusif pourrait devenir un objectif collectif. La déficience ne doit pas être source de discrimination car les Canadiens doivent réaliser, qu’un jour, ils auront eux aussi besoin de ces mesures de soutien, a conclu Marie White.»
-30-

Pour de plus amples renseignements, contacter:

Marie White – 709-739-8233
Laurie Beachell – 204-947-0303 ou cell: 204-981-6179


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif