::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Lundi 26 mai 2008 Numéro 418
Aujourd'hui en veille
Lancement de la stratégie nationale d'emploi...
Couverture du lancement de la stratégie nationale sur l'emploi...
Maisonneuve en direct sur l'intégration au marché de l'emploi


Lancement de la stratégie nationale d'emploi...
»» retour en haut

Pour voir le document
www.mess.gouv.qc.ca/publications/pdf/ADMIN_strategie_handicapes.pdf

Ce document est également disponible en médias substituts à 
www.mess.gouv.qc.ca/grands-dossiers/strategie_nationale/publications.asp

Paru le dimanche 25 mai 2008 sur CNW - Telbec

Une initiative sans précédent - QUÉBEC ET SES PARTENAIRES ANNONCENT 142,8 M$ ADDITIONNELS POUR QUE LES PERSONNES HANDICAPEES PUISSENT OCCUPER LA PLACE QUI LEUR REVIENT SUR LE MARCHE DU TRAVAIL


MONTRÉAL, le 25 mai /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, M. Sam Hamad, a dévoilé aujourd'hui la Stratégie nationale pour l'intégration et le maintien en emploi des personnes handicapées : Pour l'égalité en emploi, une première dans toute l'histoire du Québec. Pour les cinq prochaines années, cette stratégie représente 142,8 M$ en investissements additionnels en faveur de l'emploi et de la formation en milieu de travail des personnes handicapées, dont 102,6 M$ proviennent du gouvernement du Québec. Cet investissement de l'Etat agira comme levier et générera une contribution de la part des entreprises évaluée à 40,2 M$.

Le ministre était accompagné pour l'occasion du député de Robert-Baldwin, M. Pierre Marsan, du président de l'Office des personnes handicapées du Québec, M. Martin Trépanier, du président et chef de la direction des Rôtisseries St-Hubert, M. Jean-Pierre Léger, du président du Regroupement des organismes spécialisés pour l'emploi des personnes handicapées (ROSEPH) et directeur général du SEMO Drummond, M. Denis Boily, ainsi que du président du Conseil québécois des entreprises adaptées, M. Gabriel Tremblay.

Le Québec fait face à d'importants besoins de main-d'oeuvre et doit combler 700 000 postes de 2007 à 2011 et 1,3 million de postes de 2007 à 2016. Pourtant, seulement 34,8 % des personnes handicapées en âge de travailler occupent un emploi, une proportion deux fois moins élevée que dans la population n'ayant pas d'incapacité.

"Les personnes handicapées représentent un apport essentiel au marché du travail. Elles peuvent répondre aux besoins de main-d'oeuvre des entreprises et tous ensemble, nous devons mettre l'épaule à la roue et leur donner la place qui leur revient", a soutenu le ministre Hamad.

Un objectif réaliste et des mesures concrètes

"Nous voulons réduire de 50 %, d'ici 2018, l'écart entre le taux d'emploi des personnes handicapées et celui de la population sans incapacité, ce qui représente environ 54 000 personnes de plus en emploi. Le gouvernement du Québec est le premier au Canada à se doter d'un objectif aussi ambitieux qui reçoit aussi l'appui de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT). Jamais un gouvernement n'est allé aussi loin en matière d'intégration et de maintien en emploi des personnes handicapées", a ajouté le ministre, tout en soulignant que cette stratégie est le prolongement, pour les personnes handicapées, du Pacte pour l'emploi : Le Québec de toutes ses forces. Cette stratégie permettra non seulement à plusieurs de ces personnes de quitter l'aide sociale, mais elle se traduira également par une augmentation de leur revenu disponible annuel. Par exemple, une personne handicapée ayant participé aux mesures prévues dans le Pacte pour l'emploi et qui décrochera un emploi de 30 heures par semaine au salaire minimum verra ses revenus augmenter de près de 60 %.

La stratégie met de l'avant plus de 60 mesures pour :

- appuyer les entreprises dans l'embauche et le développement des compétences des personnes handicapées;
- soutenir et accompagner les personnes handicapées dans leurs démarches vers l'emploi;
- sensibiliser la population et les acteurs du marché du travail à la contribution des personnes handicapées comme bassin de main-d'oeuvre.

De plus, le gouvernement du Québec, comme employeur, s'assurera d'une meilleure représentation des personnes handicapées dans la fonction publique québécoise. Des plans d'action en matière de gestion de la diversité et d'accès à l'égalité en emploi seront déployés dans chacun des ministères et organismes gouvernementaux, ce qui permettra d'augmenter le nombre de personnes handicapées à son emploi. Le nombre de stagiaires dans la fonction
publique sera graduellement augmenté. Aussi, afin d'influencer les entreprises avec lesquelles le gouvernement fait affaire, les personnes handicapées seront désormais identifiées parmi les groupes cibles du Programme d'obligation contractuelle.

Une mobilisation nécessaire

La Stratégie est le fruit d'une importante consultation à laquelle ont participé les milieux associatif, patronal, syndical et parapublic. Elle s'appuie sur la concertation de tous les partenaires, la coordination des efforts et la mobilisation régionale en faveur de l'intégration en emploi des personnes handicapées.

"Il importe, dans chacune des régions du Québec, de maximiser l'arrimage entre l'offre et les besoins de main-d'oeuvre en misant sur l'indispensable apport des personnes handicapées. En travaillant tous ensemble en ce sens, l'égalité en emploi deviendra plus que jamais une réalité", a conclu le ministre Sam Hamad.

ANNEXE
------

Présentation de certaines mesures de la Stratégie
-------------------------------------------------

Pour appuyer les entreprises dans l'embauche et le développement des compétences des personnes handicapées :

- Financement supplémentaire de la mesure d'accommodement Contrat . d'intégration au travail (CIT) de 49,1 M$ représentant 2 750 CIT de plus en cinq ans.
- Création de 825 nouveaux emplois en entreprises adaptées représentant un investissement sur cinq ans de 33,5 M$ de plus.
- Bonification du crédit d'impôt remboursable pour stage en milieu de travail : taux du crédit haussé à 40 % et heures de supervision doublées.
- Réalisation d'un Passeport-emploi qui permettra aux entreprises de mieux connaître les candidats qui se présentent ainsi que l'aide qu'Emploi-Québec rend disponible pour soutenir leur embauche.
- Création d'un service d'assistance aux employeurs (ligne 1-866 640-3059 et Internet).

Afin de soutenir et accompagner les personnes handicapées :

- Mise en place de mesures pour les jeunes par le ministère de l'Education, du Loisir et du Sport permettant notamment :
- un meilleur suivi de la réussite scolaire des élèves handicapés;
- une orientation scolaire et professionnelle mieux adaptée;
- une meilleure transition de l'école au marché du travail.

- Mise en oeuvre de mesures pour améliorer les compétences des
travailleurs handicapés par :
- un soutien à la formation en entreprise;
- des projets de formation particuliers soutenus par la CPMT.
- Meilleur accès aux mesures d'emploi, plus particulièrement aux mesures annoncées dans le Pacte pour l'emploi.

- Amélioration des mesures incitatives à l'emploi :
- une nouvelle Prime au travail pour les personnes présentant des contraintes sévères à l'emploi;
- un supplément pour les prestataires de longue durée quittant l'aide financière de dernier recours.

De façon à sensibiliser la population et les acteurs du marché du travail :

- Diffusion d'une campagne de sensibilisation prévue dans le cadre du Pacte pour l'emploi.
- Tenue d'activités régionales de sensibilisation et de mobilisation.
- Tenue d'activités de reconnaissance des employeurs exemplaires en matière d'embauche, de formation ou de maintien en emploi.

Pour obtenir plus d'information à propos de la Stratégie nationale pour l'intégration et le maintien en emploi des personnes handicapées, la consultation publique qui a mené à celle-ci ou le Pacte pour l'emploi, il est possible de consulter le www.mess.gouv.qc.ca.

Source: Alexandre Boucher
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale
(418) 643-4810
-30-


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif