::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Jeudi 20 novembre 2008 Numéro 450
Aujourd'hui en veille
La FQCRDITED interpelle les partis politiques
Article de La Presse sur les services de stimulation précoce en autisme
La Cour suprême du Canada rejette la requête des compagnies aériennes
Lettre de la CDPDJ sur l'intégration en classe régulière
Gratuité des stationnemments réservés à Montréal (Art. ang)
L'AUTAL réagit à la grève des employés du transport adapté à Longueuil
Pénurie de psychiatres en Outaouais
Rapport de l'OCDE sur l'intégration en emploi
La crise financière et les personnes ayant des incapacités aux USA


La FQCRDITED interpelle les partis politiques
»» retour en haut

Paru le mardi 18 novembre 2008 sur CNW - Telbec=

Source
www.newswire.ca/en/releases/archive/November2008/18/c9975.html

Les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement: des citoyens à considérer!

MONTREAL, le 18 nov. /CNW Telbec/ - Le président de la Fédération québécoise des centres de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement (FQCRDITED), M. Jean-Marie Bouchard, rappelle que les 29 000 personnes actuellement en service sont des citoyens à part entière qui doivent aussi être considérés dans le cadre de la présente campagne électorale.

Souvent qualifiées de sans-voix, plusieurs de ces personnes peuvent exercer leur droit de vote au même titre que les autres électeurs. Elles peuvent donc, ainsi que leur famille, solliciter certains engagements de la part des partis politiques afin d'obtenir des services qui favoriseront leur intégration et leur participation sociale.

Le président de la Fédération, M. Bouchard mentionne que "bien que les trois dernières années aient été synonymes de réajustement en termes de financement pour les centres de réadaptation desservant les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement, il faut s'assurer que les sommes promises lors du dernier budget seront versées afin de permettre d'offrir les services dont elles ont besoin".

D'après lui, ces développements budgétaires sont nécessaires afin que la Fédération québécoise des CRDITED et ses membres poursuivent l'implantation de l'offre de services spécialisés entreprise en 2006, et ce, de façon uniforme à travers le Québec. Cette démarche repose sur la mise en place de standards de pratique rigoureux, la formation du personnel à l'aide de programmes universitaires et le soutien à la recherche en collaboration avec le Consortium national de recherche sur l'intégration sociale (CNRIS) et le nouvel Institut universitaire en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement.

"Il ne faut donc pas que les efforts consentis, tant par le gouvernement que par les établissements, soient affectés par un retrait ou une baisse du financement", signale le président de la FQCRDITED. Il ajoute que cela aurait des conséquences importantes dans l'offre de service, puisqu'il y a déjà près de 2 700 personnes qui sont en attente d'un premier service, et ce, pour une durée variant entre 500 et 700 jours.

Comme parent et président, M. Bouchard soutient que "les personnes ayan une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement et leur famille ont le droit de réclamer des services spécialisés de qualité, accessibles et adaptés à leurs besoins, et ce, de façon uniforme à travers le Québec. La Fédération québécoise des CRDITED et ses membres s'engagent à continuer à répondre à ces besoins, et ce, en collaboration avec ses partenaires, en particulier avec les CSSS".

Les 22 centres de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement (CRDITED) du Québec contribuent à l'adaptation, la réadaptation et à l'intégration sociale de près de 24 000 personnes présentant une déficience intellectuelle et de près de 5 000 personnes ayant un trouble envahissant du développement au Québec, et ce, à l'aide de près de 7 000 employés. Les services spécialisés de deuxième ligne représentent, entre autres, l'évaluation des besoins et une gamme diversifiée de services professionnels offerts, en complémentarité, avec les intervenants des réseaux locaux, dont les CSSS, et ceux du milieu communautaire. Les CRDITED travaillent aussi de près avec les différents partenaires, tels que ceux des milieux scolaires, municipaux et socioprofessionnels.

Renseignements: Brigitte Bédard, Conseillère aux communications, (514) 525-2734, Cell.: (514) 208-4660, brigitte.bedard.fqcrdi@ssss.gouv.qc.ca
 


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif