::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Jeudi 30 avril 2009 Numéro 507
Aujourd'hui en veille
C'est parti pour le Défi Sportif
Étudier en médecine et avoir la sclérose en plaques (art. anglais)
Controverse autour du Fonds pour l'accessibilité (art. anglais)
La solitude des maladies orphelines (art. anglais)


C'est parti pour le Défi Sportif
»» retour en haut

Paru le mercredi 29 avril 2009 sur SRC.CA/Montréal

Source
www.radio-canada.ca/sports/PlusSports/2009/04/29/001-DefiSportif.shtml

Défi sportif

Le temps de se dépasser

Ça y est, le 26e Défi sportif est lancé.

À 10 h mercredi matin, le porte-parole Jean-Marie Lapointe et Tracy Wrench, la présidente d'AlterGo, ont donné le coup d'envoi à cette grande fête sportive qui regroupe pendant cinq jours tant des athlètes d'élite que des élèves des quatre coins du Québec.

Au menu, athlétisme et volley-ball pour le volet scolaire. La piscine du Complexe sportif Claude-Robillard subissant une cure de rajeunissement, les épreuves de natation ont fait relâche cette année. Pour le volet sportif, eh bien, imaginez de mini Jeux paralympiques avec des athlètes d'une quinzaine de pays.

Pour bien des jeunes aux prises avec une déficience physique ou intellectuelle, le Défi sportif représente la seule occasion de se mesurer à d'autres.

Une occasion que ne raterait pour rien au monde Maxime Vallée, un adolescent de 15 ans atteint d'une déficience visuelle.

« Nous autres, on est dans une petite école et les compétitions, on peut dire que c'est nul. C'est la seule chance que j'ai de courir dans une vraie compétition », affirme de façon catégorique l'élève de l'école Jacques-Ouellette à Longueuil.

L'ambiance, l'adrénaline, la rencontre d'amis sont ce qui fait revenir Maxime pour une troisième année de suite. Mais l'attrait d'une médaille pèse aussi dans la balance.

« C'est mon objectif, une médaille. » Son amie Vanessa Robert est encore plus précise. « Je veux gagner une médaille d'argent. J'ai le bronze et l'or, mais pour faire le "kit", il me manque juste l'argent. »

Redonner aux plus jeunes

David Eng sait bien ce que ressentent Maxime et Vanessa. Il a fait ses débuts au Défi sportif il y a 20 ans et depuis, il y demeure fidèle. Même si maintenant, entre chacune des éditions, il fait quelques sauts en Chine, en Grèce, en Australie ou au Brésil... Jeux paralympiques et Championnats du monde obligent!

« Ça a été une grosse partie dans mon développement personnel d'athlète. Le fait de montrer à tout le monde au Québec que ce n'est pas seulement du monde qui s'amuse, mais qu'il y a de la compétition. Le Défi m'a aidé à me rendre aux Jeux paralympiques », déclaré le joueur de basket-ball en fauteuil roulant, médaillé d'or aux Jeux d'Athènes et d'argent aux Jeux de Pékin.

Ses études en kinésithérapie maintenant terminée, David se consacre à plein temps à son sport. Mais il a également décidé de faire profiter les autres de son expérience.

« Le sport a tout le temps été bon pour moi et c'est à mon tour de redonner, de retransmettre ce que j'ai appris, d'être une influence pour les jeunes et d'aider à bien les former pour qu'ils puissent vivre ce que moi j'ai vécu. »

Mathieu et Vanessa ne l'ont pas vu, mais ils ont entendu ce spectateur, qui les encourageait sur le bord de la piste lors de leur 60 mètres...
 


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif