::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Mardi 14 décembre 2010 Numéro 661
Aujourd'hui en veille
l'OPHQ et la FQCRDI réagissent sur les conclusions du Comité sur l'intervention policière
Réflexion sur le transport adapté à la suite d'une tempête hivernale
Le RAPLIQ manifestera pour accélérer la mise en accessibilité du métro
La Coalition contre l'obésité morbide veut l'heure juste sur les délais d'attente en chirurgie bariatrique
La SSBJ demande une enquête sur le statut bilingue de l'IRGLM
Baisse du prix des injections de Lucentis et d'Avastin
Entrevue sur l'approche SDIA pour les personnes autistes à Christiane Charette
Le Comité paralympique canadien salue l'introduction de nouveaux sports aux Jeux de Rio en 2016


l'OPHQ et la FQCRDI réagissent sur les conclusions du Comité sur l'intervention policière
»» retour en haut

Paru le vendredi 10 décembre 2010 sur CNW - Telbec

Source
http://communiques.gouv.qc.ca/gouvqc/communiques/GPQF/Decembre2010/10/c4368.html

Interventions policières à l'endroit des personnes ayant une déficience intellectuelle dans les ressources du réseau de la santé et des services sociaux : l'Office des personnes handicapées du Québec appuie le rapport du Comité interministériel
DRUMMONDVILLE, QC, le 10 déc. 2010 /CNW Telbec/ - L'Office des personnes handicapées du Québec reçoit positivement les conclusions du rapport rendu public par le Comité interministériel, formé du ministère de la Sécurité publique et du ministère de la Santé et des Services sociaux, portant sur les interventions policières à l'endroit des personnes ayant une déficience intellectuelle lors de situations d'urgence.

À juste titre, le rapport souligne que le recours aux services policiers doit être une mesure exceptionnelle et de dernier recours suivant l'épuisement des mesures propres au réseau de la santé et des services sociaux. Le rapport mentionne également l'importance de la formation des policiers et de l'adaptation de leurs interventions à la réalité et aux caractéristiques des personnes handicapées. La mise en œuvre des recommandations formulées dans ce rapport permettra d'éviter que surviennent des incidents malheureux et contribuera à améliorer, de façon significative, la qualité des services dispensés aux personnes handicapées.

Rappelons que dans le but d'accroître la participation sociale des personnes handicapées, le gouvernement a adopté, en 2009, la politique À part entière : pour un véritable exercice du droit à l'égalité. Dans le cadre de sa mise en œuvre, l'Office s'est engagé à mettre sur pied une démarche de concertation intersectorielle. Cette démarche, qui se veut complémentaire aux travaux déjà réalisés, vise l'adaptation du système judiciaire à l'ensemble des personnes handicapées.

L'Office

Afin de favoriser l'intégration scolaire, professionnelle et sociale des personnes handicapées, l'Office a pour mandat général de veiller à la coordination des actions relatives à l'élaboration et à la prestation des services qui leur sont destinés ainsi qu'à leur famille. L'Office les informe, les conseille, les assiste et fait des représentations en leur faveur, tant sur une base individuelle que collective.


Source : Service des communications

Pour renseignements : Michael Magner
Chef du Service des communications
819 475-8533
www.ophq.gouv.qc.ca

Ce communiqué est disponible en médias adaptés. Pour l'obtenir, composez par téléphone le 1 800 567-1465, par téléscripteur le 1 800 567-1477, ou encore demandez-le par courriel à communications@ophq.gouv.qc.ca.

--------------------------------------------------------------------------------
Source
http://www.cnw.ca/fr/releases/archive/December2010/10/c4256.html

LA FQCRDITED SALUE L'INITIATIVE D'UNE ACTION INTERMINISTÉRIELLE VISANT À OFFRIR UNE MEILLEURE RÉPONSE AUX BESOINS DES PERSONNES PRÉSENTANT UNE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE OU UN TROUBLE ENVAHISSANT DU DÉVELOPPEMENT

MONTRÉAL, le 10 déc. /CNW Telbec/ - À la suite de la diffusion du Rapport du Comité interministériel MSP-MSSS sur les interventions policières en situation d'urgence auprès des personnes ayant une déficience intellectuelle le 9 décembre 2010, la directrice générale de la Fédération québécoise des centres de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement (FQCRDITED), Mme Diane Bégin, a exprimé sa satisfaction quant au contenu qui illustre bien la préoccupation de plus en plus partagée entre les différents ministères quant à la réponse aux besoins des personnes qui présentent une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement.

Elle a tenu à souligner les efforts des centres de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement (CRDITED) pour assurer la qualité des interventions auprès de ces personnes. À preuve, depuis 2008 l'ensemble des établissements membres de la FQCRDITED se sont dotés d'un service québécois d'expertise en troubles graves du comportement (SQETGC) qui vise justement à soutenir le développement de l'expertise dans chacune des organisations.

Pour Mme Bégin, il est évident que dans une société inclusive, les centres de réadaptation ne doivent pas assumer seuls, toute la responsabilité du soutien aux personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement. Elle se dit toutefois préoccupée par le fait que plusieurs recommandations réfèrent à des activités de formation et de sensibilisation qui représenteront des défis majeurs dans le contexte budgétaire actuel et anticipé pour les prochaines années. Il ne faudrait pas sacrifier la réalisation des objectifs du rapport aux impératifs financiers.

Les 22 établissements membres de la Fédération québécoise des centres de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement (FQCRDITED) contribuent à l'adaptation, la réadaptation, à l'intégration et la participation sociales de près de 23 000 personnes présentant une déficience intellectuelle et de 6 500 personnes ayant un trouble envahissant du développement au Québec, et ce, à l'aide de près de 7 000 employés et de 3 500 ressources résidentielles.


Renseignements: Source :

Mercédès T.-Déry, FQCRDITED
Courriel :mercedes.dery.fqcrdi@ssss.gouv.qc.ca
Tél. : 514 525-2734, poste 221
 


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif