::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Vendredi 23 septembre 2011 Numéro 725
Aujourd'hui en veille
Le Regroupement québécois des parrainnages civiques élargit son membership
Un Sherbrookois devient l'un des porte-parole de la Semaine de sensibilisation aux maladies mentales
Un garçon et son père deviennent mannequins d'un jour pour l'Association de la déficience intellectuelle
Étude comparative sur les régimes de sécurité du revenu pour les personnes ayant des incapacités au Canada
Engagement des libéraux ontariens en matière de santé mentale


Le Regroupement québécois des parrainnages civiques élargit son membership
»» retour en haut

Paru le jeudi 22 septembre 2011 sur CNW/Telbec

Source :
www.cnw.ca/fr/releases/archive/September2011/22/c5896.html 
 
MONTRÉAL, le 22 sept. 2011 /CNW Telbec/ - Face aux besoins criants du milieu, les membres du Regroupement québécois du parrainage civique se sont prononcés vendredi dernier à Drummondville en faveur d'une mission résolument inclusive lors d'une Assemblée générale extraordinaire placée sous le signe de la convivialité.

Plus fidèle que jamais à la philosophie inclusive du fondateur du mouvement Wolf Wolfensberger, le regroupement souhaite désormais accueillir en tant que membre des organismes œuvrant auprès de clientèles variées: jeunes avec difficultés d'intégration, immigrants, minorités linguistiques, etc. « Je ne peux que me réjouir de constater que les membres aient décidé d'augmenter l'importance de la relation de parrainage civique en s'ouvrant à un plus vaste éventail de personnes qui en éprouvent le besoin », estime Lucille Méthé, coordonnatrice du regroupement.

En effet, fort de ses 30 années d'expérience en relation de jumelage, le regroupement national désire à l'avenir rallier les organismes travaillant auprès des personnes ayant des incapacités et éprouvant des difficultés d'intégration et de participation sociales. L'objectif est de faire connaître davantage le parrainage civique au Québec.

Rappelons que le parrainage civique propose une action concrète de citoyen à citoyen et, qu'à l'instar des États-Unis où un bureau de parrainage est obligatoire dans chacun des États américains, l'État du Québec aura avantage à développer cette approche dans le contexte actuel. Que la personne soit très malade ou peu malade, que sa maladie soit psychique ou intellectuelle, quelle soit riche ou pauvre, chaque geste compte : une visite hebdomadaire ou mensuelle ou une activité aussi simple qu'une visite au cinéma, une promenade dans un parc ou, même, un appel téléphonique contribue à bâtir une société plus juste où l'entraide est la pierre angulaire.

Les personnes intéressées à en savoir plus sont invitées à communiquer avec Francis Halin au 514-289-1161. http://parrainmarraine.com/

Renseignements:
Francis Halin, agent de communication
Regroupement québécois du parrainage civique
1 877 727-7246 communications@parrainmarraine.com
 

 


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif