::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Mardi 8 novembre 2011 Numéro 736
Aujourd'hui en veille
Des organismes se regroupent pour la mise en place de services de garde pour les élèves de 12 à 21 ans
Réaction à la suite de l'article du Dre Nadia Gagnier sur la naissance d'un enfant ayant des incapacités
Reportage sur la violence envers les personnes ayant des incapacités
Reportage sur le cheminement scolaire des personnes ayant un trouble déficitaire de l'attention
Démarches de l'Hôpital d'Amos pour offriir des services d'hémodyalise
Le Ipad pour améliorer l'accessibilité du sytème électoral en Oregon (art. anglais)


Des organismes se regroupent pour la mise en place de services de garde pour les élèves de 12 à 21 ans
»» retour en haut

Paru le jeudi 3 novembre 2011 sur Groupement des associations de personnes handicapées de la Rive-Sud de Montréal

Communiqué de presse
Pour publication

Des services de surveillance pour des jeunes élèves handicapés 12-21 ans,

UNE NÉCESSITÉ!

Châteauguay le 3 novembre 2011 - Les parents d’enfants handicapés âgés entre 12 et 21 ans ont de nouveaux alliés qui leur permettent de travailler ou de retourner sur le marché du travail et ainsi éviter de s’appauvrir. Voilà que seize des vingt organismes qui offrent des services de garde avant et après l’école au Québec à l’intention des élèves handicapés entre 12 et 21 ans revendiqueront la multiplication de tels services, voire même la création d’un réseau à travers le Québec.

Provenant de plusieurs régions et réuni pour une première fois à Châteauguay, le 3 octobre dernier, ce groupe de seize organismes et écoles a convenu du mode de développement des futurs services et de leur financement. Les participants se sont donné les moyens d’agir en se dotant d’un comité d’action, soutenu par l’Alliance Québécoise des Regroupements régionaux pour l’intégration des personnes handicapées (AQRIPH), pour mener une stratégie face au gouvernement. Pour Alain Daigneault, parent et membre du Groupe d’actions pour les enfants différents de la région de Châteauguay instigateur de l’évènement, «Cette journée jette les bases de ce qui sera un jour un réseau auquel les parents pourront confier, en toute sécurité, la surveillance de leurs jeunes de 12 à 21 ans avant ou après l’école».

La presque totalité des services existants est financée d’année en année et modestement par le ministère de la Famille et des Ainés. Or, son programme de financement se terminera en 2012 et il est toujours muet sur la suite de ce financement. L’incertitude financière des services actuels fait hésiter plusieurs familles à les utiliser. Les parents d’un enfant handicapé sont trop souvent confrontés entre la nécessité d’être présents à leur enfant, d’appauvrir la famille ou de travailler et devoir faire garder leurs enfants à des coûts qui ne cessent de s’additionner. La stabilité et la continuité des services actuels s’imposent tout comme un financement est nécessaire pour l’avenir.

La consolidation des services actuels ainsi que la création d’un réseau à la grandeur du Québec s’imposent ! Un réseau soutenu financièrement et adéquatement par le ministère de la Famille et des Ainés et l’École responsable de s’assurer que le service est offert sur son territoire; ainsi les parents sauraient à qui s’adresser.


Le groupe des seize soutenu par l’AQRIPH entend obliger le gouvernement à réaliser ce que ses propres politiques mettent de l’avant concernant les familles avec des jeunes handicapés âgés de 12 à 21 ans, soit : «À part entière, adoptée en 2009» et «Enrichir le Québec de sa relève, stratégie d’action jeunesse 2009-2014». 

Le Groupe d’actions pour les enfants différents de la région de Châteauguay
Le Groupement des personnes handicapées de la Rive-sud de Montréal

 

Source : Pauline Couture 450.923.1548
Courriel: info@gaphrsm.ca

 

 


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif