::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Vendredi 11 novembre 2011 Numéro 737
Aujourd'hui en veille
Chantal Peticlerc reçoit un doctorat honorifique de l'Université de Montréal
Des organismes représentant les femmes ayant des incapacités réagissent au rapport du Conseil du statut de la femme
L'INLB et la Chambre de commerce du Montréal métropolitain remettent les Prix employeur vissionnaire
Changement du nom de la Fédération québécoise de l'autisme
Quatre Québécois se rendent aux Jeux parapan américains au Mexique du 9 au 20 novembre
Compilation statistique 2011 sur l'incapacité aux États-Unis


Chantal Peticlerc reçoit un doctorat honorifique de l'Université de Montréal
»» retour en haut

Paru le mercredi 9 novembre 2011 sur CNW/Telbec

Source :
www.cnw.ca/fr/story/874960/chantal-petitclerc-recoit-un-doctorat-honoris-causa-de-l-universite-de-montreal 
 
Chantal Petitclerc reçoit un doctorat honoris causa de l'Université de Montréal

MONTRÉAL, le 9 nov. 2011 /CNW Telbec/ - Dans le cadre de la collation des grades du Département de kinésiologie, l'Université de Montréal a remis un doctorat honoris causa à Mme Chantal Petitclerc, afin de souligner sa contribution exceptionnelle au rayonnement du para-athlétisme et à l'inspiration d'une grande communauté d'athlètes ici et ailleurs dans le monde.

« Son talent, sa détermination et sa générosité sans bornes en font une athlète et une communicatrice hors pair; elle entraîne derrière elle une relève de champions et laisse aux Québécois une fierté impérissable », a souligné la chancelière de l'Université, Louise Roy.

Aux commandes de son fauteuil roulant, Chantal Petitclerc est la femme la plus rapide du monde : son record de 100 mètres en moins de 16 secondes, établi en 2008, n'a encore jamais été battu !

C'est à l'âge de treize ans que Chantal Petitclerc perd l'usage de ses jambes, à la suite d'un accident de la ferme. Quelques années plus tard, elle participe à sa première course à Sherbrooke, en 1987, pour y récolter le titre de Meilleur espoir.

Son premier rendez-vous paralympique, à Barcelone, est une vraie réussite : elle remporte deux médailles de bronze, dont l'une au 100 mètres et la seconde, au 200 mètres. Quatre ans plus tard, aux jeux d'Atlanta, elle gagne cinq médailles, dont deux médailles d'or au 100 mètres et au 200 mètres. À partir de 2000, elle étonne encore en repoussant les limites de son succès en raflant quatre médailles. À Athènes, elle touchera une première fois le summum de sa discipline : une couronne d'olivier dans les cheveux, elle monte cinq fois sur le podium avec une médaille d'or au cou.
 


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif