::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Jeudi 12 avril 2012 Numéro 765
Aujourd'hui en veille
Un étudiant de l'Université Laval ayant un TDAH intente un recours juridique pour retourner en classe
Réflexion sur la forte présence d'enfants ayant un TED dans la région de Montréal
L'absence d'endroits accessibles pour acheter la carte Opus (art. anglais)
Fin du projet Travaillons ensemble parrainé par la FTQ et le ROSEPH
Le RAAMM réaffirme sa position concernant les feux sonores
Une série sur l'univers des blessés médulaires sur les ondes de Série+ à l'hiver 2013


Un étudiant de l'Université Laval ayant un TDAH intente un recours juridique pour retourner en classe
»» retour en haut

Paru le jeudi 12 avril 2012 sur Radio-Canada.ca/Québec

Source
www.radio-canada.ca/regions/Quebec/2012/04/11/011-jean-francois-morasse-demande-injonction-cours-univ-laval.shtml

Université Laval : un autre étudiant réclame une injonction pour retourner en classe
Mise à jour le jeudi 12 avril 2012 à 5 h 52 HAECommenter 23

Jean-François Morasse estime que la grève étudiante nuit à ses études. Après Laurent Proulx, c'est maintenant au tour d'un autre étudiant de l'Université Laval de s'adresser aux tribunaux pour retourner en classe en dépit de la grève des étudiants contre la hausse des droits de scolarité.

Jean-François Morasse s'adressera à la Cour supérieure du Québec jeudi matin. Il n'a pas d'avocat et se présentera seul pour demander une injonction semblable à celle obtenue par Laurent Proulx au début du mois d'avril.

Jean-François Morasse complète un certificat en arts plastiques en vue de s'inscrire au baccalauréat en design graphique l'automne prochain.

L'étudiant de 25 ans dit qu'il aura de la difficulté à compléter les 6 cours auxquels il est inscrit s'il reprend ses études de façon condensée, car il souffre d'un déficit de l'attention.

« Moi, j'ai un trouble déficitaire de l'attention et j'ai six cours [...] Juste cette situation-là, dans un cadre normal, c'est extrêmement exigeant pour moi et condenser la matière en plus, ça va être extrêmement difficile et c'est sûr que mes notes vont être affectées. » — Jean-François Morasse
Jean-François Morasse dit également que la grève des étudiants compromet ses chances d'obtenir un emploi d'été. Il croit que le débrayage ne mène à rien.

Laurent Proulx sera de retour devant la Cour supérieure du Québec jeudi matin. « Je crois que ça a été vraiment trop loin et que ça ne mène nulle part. Ça dépasse l'entendement de croire qu'on peut faire autant souffrir de gens au nom d'une cause sociale. Moi, ça ne me rentre pas dans la tête », affirme-t-il.

Rappelons que la Cour supérieure du Québec entendra aussi Laurent Proulx, jeudi matin.

Ce dernier a obtenu la semaine dernière une injonction provisoire qui prend fin jeudi pour assister à son cours d'anthropologie à l'Université Laval.
 


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif