::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Mardi 29 mai 2012 Numéro 777
Aujourd'hui en veille
L'Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec annonce l'arrivée de vingt orthophonistes belges d'ici un an
Une grand-mère dénonce les préjugés vécus par son petit-fils ayant un trouble envahissant du développement
Ouverture de la quatrème édition du Salon prendre sa place
Le Mouvement personne d'abord de Québec lance sa campagne de sensibilisation sous l'assiette
Exposition d'artistes ayant des incapacités à Drummondville


L'Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec annonce l'arrivée de vingt orthophonistes belges d'ici un an
»» retour en haut

Paru le lundi 28 mai 2012 sur CNW - Telbec

Source
www.newswire.ca/fr/story/981915/meilleur-acces-aux-services-en-orthophonie-dans-les-regions-du-quebec

Meilleur accès aux services en orthophonie dans les régions du Québec


MONTRÉAL, le 28 mai 2012 /CNW Telbec/ - Dans le cadre du mois de l'ouïe et de la communication, l'Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec (OOAQ) annonce que la 12e mission annuelle de recrutement d'orthophonistes en Belgique, qui s'est tenue du 15 au 19 mai 2012, se traduira par l'arrivée prochaine de plus d'une vingtaine d'orthophonistes belges.

Plus d'une décennie de recrutement en Belgique

Dès 2001, soit bien avant que le dossier de la mobilité de la main d'œuvre ne soit populaire, l'Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec s'est démarqué avec une approche proactive pour lutter contre la pénurie d'effectifs en orthophonie.

Sous la coordination de Recrutement Santé-Québec, l'Ordre a choisi de recruter en Belgique puisque, contrairement à la formation donnée en France, la formation belge de 2e cycle universitaire est presque équivalente à celle des étudiants québécois.

Cette année, la Fédération des commissions scolaires du Québec a décidé de se joindre à la mission. Près d'une quarantaine de candidates ont été rencontrées pour une entrevue et la majorité a pu être jumelée sur place à un employeur québécois.

«Nous prévoyons l'arrivée prochaine de plus d'une vingtaine d'orthophonistes belges qui combleront notamment des postes en région, confirme Marie-Pierre Caouette, présidente et directrice générale de l'OOAQ. Avec l'expérience développée au fil des ans pour mieux accueillir nos collègues belges, le taux de rétention s'est grandement amélioré. Ainsi, près de 85% des orthophonistes recrutées en 2008 exercent encore au Québec».

Toujours plus de diplômés québécois

Même si les missions de recrutement fonctionnent bien, il s'agit seulement de la pointe de l'iceberg en matière de lutte contre la pénurie. «Alors qu'il y a 10 ans, l'Ordre délivrait à peine 70 permis par année, nous accueillons maintenant plus de 175 nouveaux membres annuellement, soit une moyenne de 150 orthophonistes et de 25 audiologistes», affirme Mme Caouette. Elle salue les efforts concertés du Ministère de l'Éducation, des Loisirs et du Sport ainsi que des universités québécoises qui ont permis d'augmenter significativement le nombre des étudiants formés au Québec dans les programmes universitaires de niveau maîtrise.

L'ouverture d'un nouveau programme de maîtrise en orthophonie à l'UQTR en septembre dernier permettra bientôt le déploiement de vingt orthophonistes supplémentaires par année. «Comme les orthophonistes et les audiologistes sont très majoritairement des jeunes femmes, les départs à la retraite auront peu d'impact sur l'accès aux services, explique la présidente, le principal défi est de réussir à organiser le travail en jonglant avec les nombreux congés de maternité».

À propos de l'OOAQ

L'Ordre des orthophonistes et audiologistes est un organisme en plein essor, dont le nombre de membres doublera au cours de la prochaine décennie, au bénéfice de la population de toutes les régions du Québec.

L'OOAQ a pour mission d'assurer la protection du public au regard du domaine d'exercice de ses membres, soit les troubles de la communication. L'Ordre soutient le développement de la compétence des orthophonistes et des audiologistes et surveille l'exercice professionnel de ses 2 365 membres dont 325 audiologistes et près de 2 040 orthophonistes exerçant dans le réseau de la santé et des services sociaux, dans le réseau de l'éducation et en pratique privée.

Renseignements :
Source : Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec

Renseignements :
Marie-Pierre Caouette, M.O.A., orthophoniste
Présidente et directrice générale
Téléphone : 514 282-9123 poste 301
Courriel : communications@ooaq.qc.ca

 


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif