::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Mardi 12 juin 2012 Numéro 781
Aujourd'hui en veille
Message du CRADI à l'occasion de la fin de la Semaine québécoise des personnes handicapées
L'AGIDD-SMQ remet ses Prix orange et citron 2012, le 12 juin 2012
Une électrode change la vie d'un garçon atteint de dystonie
Menace de réduction de services aux anglophones dans l'est de l'île de Montréal (art. anglais)
Un bal des finissants et des projets d'avenir pour un jeune homme ayant des incapacités
Le centre de réadapdation Constance-Lethctidge lance un microsite pour faciliter la transition école-vie active


Message du CRADI à l'occasion de la fin de la Semaine québécoise des personnes handicapées
»» retour en haut

Paru le vendredi 8 juin 2012 sur Comité régionale des associations pour la déficience intellectuelle

Communiqué Pour diffusion immédiate


Parle-t-on suffisamment des personnes handicapées?

Montréal, 8 juin 2012 - Une autre Semaine québécoise des personnes handicapées (1er au 7 juin) vient de prendre fin. Année après année, depuis plus de 20 ans, on fête, on sensibilise la population, on parle des besoins des personnes handicapées, de leurs réussites et de leurs rêves.

À Montréal, les associations ont fêté en chansons lors d’une cinquième édition de Différents comme tout le monde. Comme par les années passées, les gens se sont réunis au parc Émilie-Gamelin, le 6 juin, devant une scène où l’on a vu passer des artistes comme Marco Calliari, Vincent Guillaume Otis et autres. En plus, on a eu droit à une visite surprise d’Antoine Gratton. Si vous aviez vu la finale! L’enthousiasme des spectateurs et spectatrices, quelle ambiance il y avait tout le long de cet événement.

Mais peut-être nous ferez-vous sentir qu’on est bien petit à côté du cirque qui se joue présentement sur l’île. Mais qu’avons-nous fêté au juste? Des progrès certes, des droits chèrement acquis et puis la différence. On a aussi fêté pour prendre une pause entre les luttes que doivent mener les organismes qui oeuvrent auprès des personnes handicapées. Au fait, avez-vous une idée des batailles que les personnes ayant des limitations doivent livrer au quotidien? N’est-il pas absurde de devoir sans cesse demander du soutien pour vivre comme tout le monde, pour être une personne à part entière?

Vous savez, la différence serait plus simple pour tous dans une société qui l’accepterait d’emblée. C’est du moins ce que nous croyons et ce à quoi nous travaillons au Comité régional des associations pour la déficience intellectuelle (CRADI) qui est un regroupement d’une trentaine d’organismes oeuvrant en déficience intellectuelle et troubles envahissants du développement sur l’île de Montréal.

-- 30 --


Source :
Hélène Morin, responsable des communications
Comité régional des associations pour la déficience intellectuelle (CRADI)
514-255-8111
hmorinz@videotron.ca
 


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif