::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Vendredi 29 juin 2012 Numéro 785
Aujourd'hui en veille
Investissement pour l'amélioration des services aux personnes ayant une déficience ou un TED
Une mère poursuit le Centre de réadaptation pour ne pas avoir assuré la sécurité de son fils autiste
La FQRDITED, l'AERDPQ et l'AQESSS réagissent aux investissements gouvernementaux
L'OPHQ salue les investissements pour l'amélioration des services
Action autonomie réagit au double meutre et à la tentative de meutre à l'Hôpital Notre-Dame
Le CHUM affirme que les meutres survenus dans ses murs ne sont pas dus au manque de vigilance ou à la pénurie de personnel
Le Centre hospitalier de l'Université de Sherbrooke (CHUS) affirme que son département de psychiatrie est sécuritaire
MÉMO-Québec lance sa campagne de sensiblisation aux accidents de plongeon
L’AMEIPH exprime son désaccord sur le projet de loi C-31
Luciana Soave nomée commandeur de l’Ordre du mérite de la République italienne


Investissement pour l'amélioration des services aux personnes ayant une déficience ou un TED
»» retour en haut

Paru le jeudi 28 juin 2012 sur CNW -Telbec

Source
http://communiques.gouv.qc.ca/gouvqc/communiques/GPQF/Juin2012/28/c5042.html


Personnes vivant avec une déficience ou un trouble envahissant du développement - La ministre Vien annonce l'attribution de 35 M$ pour l'amélioration des services

QUÉBEC, le 28 juin 2012 /CNW Telbec/ - La ministre déléguée aux Services sociaux, madame Dominique Vien, annonce aujourd'hui un financement additionnel récurrent de 35 millions de dollars qui sera consacré à l'amélioration de l'offre de service pour les personnes ayant une déficience intellectuelle (DI), une déficience physique (DP) ou un trouble envahissant du développement (TED), ainsi qu'au soutien de leur famille.

« Une injection considérable de fonds a été réalisée au fil des dernières années. Des résultats tangibles et significatifs sont observables tant sur le plan de l'accessibilité aux services que du nombre de personnes desservies. Toutefois, des besoins demeurent, et c'est pourquoi le gouvernement du Québec alloue un investissement massif », a expliqué la ministre déléguée aux Services sociaux.

La répartition des sommes
Cette enveloppe de 35 millions de dollars est répartie comme suit :

Services et ressources DP-DI-TED: 22,5 M$
Une somme de 10 millions de dollars est dédiée à l'amélioration de l'accessibilité aux services dans les centres de santé et de services sociaux (CSSS), tant pour les clientèles ayant une DI, un TED ou une DP. À cela s'ajoutent 5 millions de dollars affectés aux organismes communautaires pour le développement des activités de jour et le soutien aux familles.

Cet ajout budgétaire en première ligne permettra de soutenir les CSSS afin d'améliorer leurs services, par exemple, en complétant le déploiement de leurs équipes professionnelles par l'embauche d'ergothérapeutes, de physiothérapeutes ou de travailleurs sociaux. De plus, cet investissement contribuera à améliorer l'offre de service des organismes communautaires pour offrir aux familles du répit, du gardiennage, du dépannage et des groupes de soutien, et pour permettre le développement d'activités de jour.

Également, une somme de 7,5 millions de dollars est prévue pour répondre aux besoins résidentiels diversifiés des personnes ayant une DI, une DP ou un TED. Cet investissement permettra notamment de créer de nouvelles places en ressources résidentielles, d'améliorer les services de soutien au logement social et de favoriser le développement de projets novateurs.

Soutien à la famille et services spécialisés TED : 7 M$
Afin d'améliorer l'accès aux services spécialisés d'adaptation et de réadaptation pour la clientèle TED, 3 millions de dollars y sont consacrés. Par exemple, les intervenants pourront intervenir plus tôt auprès des enfants, soutenir les adolescents et les adultes dans leur intégration scolaire et professionnelle, ou encore aider les personnes ayant des troubles de comportement.

À cela s'ajoutent 4 millions de dollars pour l'amélioration du soutien à la famille pour la clientèle TED, notamment grâce à du répit, du gardiennage ou du dépannage.

Services spécialisés DP : 5,5 M$
Finalement, en vue de répondre aux besoins d'adaptation et de réadaptation des personnes ayant une déficience auditive, motrice, visuelle, ou encore de la parole et du langage, 5,5 millions de dollars sont dédiés aux services spécialisés en centre de réadaptation en déficience physique.

Des investissements importants qui donnent des résultats
Des avancées majeures ont été réalisées ces dernières années pour répondre aux besoins des personnes ayant une déficience ou un TED et ceux de leurs familles.

Entre 2003-2004 et 2010-2011, les investissements pour le programme en déficience physique sont passés de 355 millions de dollars à 528 millions, soit une augmentation de 49 %. Quant au programme DI-TED, il a bénéficié, pour la même période, d'une augmentation de 44 %, les investissements étant passés de 584 millions à 838 millions de dollars.

Pour la portion plus spécifiquement destinée au soutien des familles, cette aide a représenté, pour les trois clientèles (DI-DP-TED), une somme de 37,3 millions de dollars pour l'année 2010-2011. Cela signifie que 18 450 familles ont été aidées, comparativement à 12 549 en 2003-2004.

Les services destinés aux personnes ayant un TED et leurs familles : premiers constats
Afin de faire le point sur les services en TED, la ministre déléguée aux Services sociaux annonçait en novembre 2011 qu'elle confiait à monsieur Michel Langlais le mandat de réaliser un bilan du plan d'action Un geste porteur d'avenir. Selon les grandes tendances qui se dégagent, les investissements prévus contribueront à répondre aux besoins prioritaires de cette clientèle.

« Le gouvernement du Québec a déjà beaucoup investi depuis 2003. Plusieurs gestes concrets ont déjà été posés pour améliorer les services et il est important de poursuivre nos efforts en ce sens », a conclu madame Vien.


 


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif