::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Jeudi 6 septembre 2012 Numéro 791
Aujourd'hui en veille
La FQCRDITED fait part de ses attentes au gouvernement nouvellement élu
L'AFHM et l'AFHQ saluent l'élection de Pauline Marois et de Françoise David
Une mère d'une jeune adulte ayant des incapacités déplore le manque de services


La FQCRDITED fait part de ses attentes au gouvernement nouvellement élu
»» retour en haut

Paru le jeudi 6 septembre 2012 sur CNW - Telbec

Source
www.newswire.ca/fr/story/1032045/les-centres-de-readaptation-en-deficience-intellectuelle-et-en-troubles-envahissants-du-developpement-du-quebec-ont-des-attentes-envers-le-nouveau-gou

Les centres de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement du Québec ont des attentes envers le nouveau gouvernement

MONTRÉAL, le 7 sept. 2012 /CNW Telbec/ - Le président de la Fédération québécoise des centres de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement (FQCRDITED), M. Jean-Marie Bouchard félicite le nouveau gouvernement provincial et exprime la volonté de la Fédération et de ses membres à travailler en collaboration avec les ministres qui seront nommés afin de poursuivre les actions amorcées vers la spécialisation des services offerts aux personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement.

Le président de la Fédération et ses membres sont conscients que le nouveau gouvernement aura à faire face à des défis importants dans la gestion des fonds publics. Il rappelle, toutefois, que des engagements financiers de 35 millions de dollars ont été approuvés lors du budget 2012-2013 pour le développement de services pour les personnes ayant une déficience (déficience intellectuelle, troubles envahissants du développement, déficience physique). Selon lui, « il est primordial que cet engagement soit respecté afin de pouvoir répondre aux besoins croissants des personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement et de leurs proches. Le nombre de personnes en attente de services témoigne de la pression constante qu'elles subissent et, par conséquent, notre réseau. Au 31 mars dernier, près de 3 000 personnes attendaient un premier service. Alors que nous avons dû assumer une croissance importante du nombre d'usagers ayant un TED qui est passé de 1 600 en 2003 à 7 500 en 2011, en plus de l'augmentation du taux de prévalence, laquelle crée une pression importante sur les établissements de certaines régions. »

M. Bouchard s'est aussi dit préoccupé par l'actualisation des ententes entre le gouvernement du Québec et les représentants des ressources dans le cadre des négociations sur les conditions d'exercice des ressources d'hébergement (RI-RTF). « Les CRDITED n'ont actuellement pas ces budgets afin de faire face à l'impact de cette négociation alors que plus de 12 000 personnes vivent dans une ressource et que plus de 1 300 autres sont en attente d'y vivre » souligne-t-il.

Malgré les défis quotidiens que doivent relever les CRDITED, le président de la Fédération s'engage à poursuivre le travail entrepris afin que les centres offrent des services de qualité, accessibles et adaptés aux besoins de personnes. Il souhaite rencontrer rapidement les ministres afin de présenter les différents enjeux qui pourraient rendre notre société plus inclusive comme le clame la politique gouvernementale À part entière et les sensibiliser aux besoins des personnes vulnérables, de leur famille et de leurs proches.
 


Les 20 centres de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement (CRDITED) du Québec contribuent à l'adaptation, la réadaptation et à l'intégration sociale de près de 22 000 personnes présentant une déficience intellectuelle et de 7 500 personnes ayant un trouble envahissant du développement au Québec, et ce, à l'aide de plus de 7 000 employés et de 3 500 ressources.

SOURCE : FEDERATION QUEBECOISE DES CENTRES DE READAPTATION EN DEFICIENCE INTELLECTUELLE ET EN TROUBLES ENVAHISSANTS DU DEVELOPPEMENT (FQCRDITED)
Renseignements :
Brigitte Bédard, adjointe à la direction générale et responsable des communications stratégiques, tél. : 514 525-3724 , poste 224 ou cell. : 514 208-4660 , courriel : brigitte.bedard.fqcrdi@ssss.gouv.qc.ca
 


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif