::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Vendredi 21 septembre 2012 Numéro 793
Aujourd'hui en veille
La FQCRDITES fait part de ses attentes envers le nouveau ministre, Dr Réjean Hébert
L'AERDPQ félicite le nouveau ministre de la Santé et des Services sociaux
L’AQRIPH salue le nouveau conseil des ministres et fait part de ses attentes
Le Curateur public projette de revoir les dossiers de personnes ayant un problème de santé mentale
Action autonomie réagit aux intentions du Curateur public


La FQCRDITES fait part de ses attentes envers le nouveau ministre, Dr Réjean Hébert
»» retour en haut

Paru le jeudi 20 septembre 2012 sur Fédération québécoise des centres de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement (FQCRDITED)

http://www.newswire.ca/fr/story/1039789/les-centres-de-readaptation-en-deficience-intellectuelle-et-en-troubles-envahissants-du-developpement-du-quebec-ont-des-attentes-envers-le-ministre-dr

Les centres de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement du Québec ont des attentes envers le ministre, Dr Réjean Hébert

MONTRÉAL, le 20 sept. 2012 /CNW Telbec/ - Le président de la Fédération québécoise des centres de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement (FQCRDITED), M. Jean-Marie Bouchard félicite le nouveau ministre de la Santé et des Services sociaux, Dr Réjean Hébert.

M. Bouchard réitère la volonté de la Fédération et de ses membres de travailler en collaboration avec le ministre et son équipe afin de poursuivre les actions amorcées vers la spécialisation des services offerts aux personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement, ainsi que la poursuite de la mise en place du continuum de services pour cette clientèle. « Nous souhaitons, comme la première ministre, Mme Pauline Marois, l'a mentionné, travailler en empruntant la voie du dialogue, de l'écoute et de l'action pour soutenir les personnes les plus vulnérables de notre société ».

Selon le président, il est primordial de préserver les investissements consentis au cours des dernières années, particulièrement les 35 millions annoncés au budget 2012-2013 pour le développement de services pour les personnes ayant une déficience (déficience intellectuelle, troubles envahissants du développement, déficience physique). M. Bouchard mentionne que « les sommes allouées au cours des dernières années ont servi à accroître les services à cette clientèle, mais nous constatons qu'il y avait toujours, au 31 mars dernier, plus de 3 000 personnes en attente de services. Alors que nous avons dû assumer une croissance importante du nombre d'usagers ayant un TED qui sont passés de 1 600 à 7 500 en huit ans seulement, et ce, sans compter l'augmentation sérieuse du taux de prévalence, laquelle crée une forte pression sur les établissements de certaines régions. »

M. Bouchard s'est aussi dit préoccupé par l'actualisation des ententes entre le gouvernement du Québec et les représentants des ressources dans le cadre des négociations sur les conditions d'exercice des ressources d'hébergement (RI-RTF). « Il est important de maintenir ce type de ressources qui permet à plus de 12 000 personnes de vivre dans un milieu le plus naturel possible. Toutefois, les CRDITED n'ont actuellement pas les budgets pour faire face à l'impact de cette négociation alors que plus de 1 300 autres personnes sont en attente d'y vivre ».

Le président souhaite rencontrer rapidement le ministre afin de présenter les différents enjeux qui pourraient rendre notre société plus inclusive comme le clame la politique gouvernementale À part entière et les sensibiliser aux besoins des personnes vulnérables, de leur famille et de leurs proches.

Il tient à rassurer le ministre que les CRDITED continueront à jouer leur rôle en offrant des services spécialisés de qualité, et ce, en collaboration avec leurs partenaires tels que les CSSS, les CPE, les écoles, les employeurs et tous les autres acteurs de la communauté afin de permettre la participation et l'inclusion sociales des personnes. »

Les 20 centres de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement (CRDITED) du Québec contribuent à l'adaptation, la réadaptation et à l'intégration sociale de près de 22 000 personnes présentant une déficience intellectuelle et de 7 500 personnes ayant un trouble envahissant du développement au Québec, et ce, à l'aide de plus de 7 000 employés et de 3 500 ressources.

SOURCE : FEDERATION QUEBECOISE DES CENTRES DE READAPTATION EN DEFICIENCE INTELLECTUELLE ET EN TROUBLES ENVAHISSANTS DU DEVELOPPEMENT (FQCRDITED)
Renseignements :
Brigitte Bédard, adjointe à la direction générale et responsable des communications stratégiques, tél. :
 


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif