::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Vendredi 19 octobre 2012 Numéro 801
Aujourd'hui en veille
La Fédération des établissements d'enseignement privés veut travailler avec la ministre Malavoy
Le Ministre Hébert veut réviser la démarche des visites d'évaluation des CHSLD
Diane Hamelin remplacera Véronique Hivon en tant que ministre déléguée à la Santé publique et à la Protection de la jeunesse
Reportage sur les frais en CHSLD à l'émission La Facture
l'Office de consultation publique de Montréal rend disponible des documents en formats alternatif
Le Centre de réadaptation Lucie-Bruneau reçoit la certification de milieu novateur du Conseil d'agrément
L'Institut Douglas reçcoit la certification de milieu novateur du Conseil d'agrément
L'IRDPQ fête son 15e anniversaire et dévoile sa nouvelle image de marque
Autisme et troubles envahissants du développement Montréal recevra la mention d'honneur du Prix droits et libertés
Le dernier film de Bertolucci traite de l'inaccessibilité de Rome


La Fédération des établissements d'enseignement privés veut travailler avec la ministre Malavoy
»» retour en haut

Paru le mercredi 17 octobre 2012 sur CNW/Telbec

Source :
www.newswire.ca/fr/story/1054491/la-federation-des-etablissements-d-enseignement-prives-veut-travailler-avec-la-ministre-malavoy-pour-assurer-la-reussite-des-eleves-en-difficulte

La Fédération des établissements d'enseignement privés veut travailler avec la ministre Malavoy pour assurer la réussite des élèves en difficulté

MONTRÉAL, le 17 oct. 2012 /CNW Telbec/ - La Fédération des établissements d'enseignement privés tient à réaffirmer son désir de travailler en collaboration avec la ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport pour faire en sorte que le réseau des écoles privées accueille davantage d'élèves handicapés ou en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage (EHDAA). On se rappellera qu'en août dernier, dans le cadre de la campagne électorale, la Fédération avait écrit à chacun des partis politiques pour leur demander de s'engager à revoir la réglementation afin de permettre aux écoles privées de participer davantage aux efforts déployés à travers le Québec pour améliorer la persévérance scolaire.

« Les parents veulent que les écoles privées accueillent plus d'élèves en difficulté, la ministre le veut et la Fédération le veut aussi. Il y a visiblement un consensus sur cette question et il n'y a aucune raison pour que cela ne se fasse pas rapidement, » déclare M. Jean-Marc St-Jacques, président de la Fédération des établissements d'enseignement privés.

La Fédération a déjà mis de l'avant différentes initiatives pour mieux répondre aux besoins de ces élèves. Ainsi, l'année dernière, la Fédération avait travaillé de concert avec le ministère pour produire une série de recommandations afin de favoriser l'accueil d'un plus grand nombre d'EHDAA dans les écoles privées. Aussi, la Fédération organise des colloques et différentes formations aux cadres et aux enseignants des écoles privées pour bien soutenir et encadrer les élèves qui présentent des besoins particuliers.

Par ailleurs, M. St-Jacques souhaite aussi s'entretenir avec la ministre sur la réflexion entreprise par les membres de la Fédération pour définir l'école du 21e siècle. Selon la Fédération, il s'agit là d'un autre enjeu fondamental pour accroître la persévérance scolaire des jeunes Québécois et Québécoises.

« Comment motiver des élèves et les amener à persévérer si le Québec ne repense pas l'école, alors que notre monde s'est radicalement transformé? La place de l'école a changé dans la vie des élèves qui ont aujourd'hui à leur disposition toutes sortes de moyens d'accéder à la connaissance et d'acquérir de nouvelles compétences. Pour demeurer pertinente, l'école doit s'adapter à cette nouvelle réalité, » explique M. St-Jacques. La Fédération souhaite sensibiliser la ministre à cette question et l'amener à emboîter le pas de sa réflexion pour définir l'école québécoise du 21e siècle, en collaboration avec tous les acteurs du milieu.

La Fédération des établissements d'enseignement privés est une organisation à but non lucratif qui regroupe 189 établissements autonomes fréquentés par quelque 110 000 élèves répartis sur le territoire québécois. Les membres de la Fédération offrent des services aux élèves du préscolaire, primaire et secondaire dans les secteurs de la formation générale et professionnelle et de l'adaptation scolaire.

SOURCE : Fédération des établissements d'enseignement privés
Renseignements :
Geneviève Beauvais
Directrice des communications
Fédération des établissements d'enseignement privés
Tél.: 514 381-8891 poste 238
 


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif