::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Vendredi 17 mai 2013 Numéro 842
Aujourd'hui en veille
Toujours vivant paricipera à la Marche du 18 mai contre l'euthanasie
Les travaux de construction du nouvel Hôpital Shriners sont commencés
Des travailleurs ayant des incapacités risquent de retomber sur l'aide sociale en raison de la réfgorme de l'assurance-emploi


Toujours vivant paricipera à la Marche du 18 mai contre l'euthanasie
»» retour en haut

Paru le jeudi 16 mai 2013 sur CNW/Telbec

Source :
www.newswire.ca/fr/story/1167565/avis-de-presse-toujours-vivant-not-dead-yet-souligne-le-lien-entre-l-euthanasie-et-la-discrimination-base-sur-le-handicap


Avis de presse - Toujours Vivant-Not Dead Yet souligne le lien entre l'euthanasie et la discrimination basé sur le handicap


MONTRÉAL, le 16 mai 2013 /CNW Telbec/ - Toujours Vivant-Not Dead Yet se joindra avec des Québécois qui s'opposent à l'euthanasie le samedi, 18 mai 2013 à midi sur les plaines d'Abraham pour dire « l'euthanasie, non merci! »

TVNDY est un organisme progressiste et non religieux des personnes ayant des incapacités qui s'opposent à l'euthanasie, au suicide assisté, et aux autres pratiques discriminatoires de la fin de vie.

Amy Hasbrouck, la directrice générale, dit que TVNDY va souligner plusieurs points.
• Les personnes handicapées sont la population le plus touchée par le suicide assisté et l'euthanasie.
 

• La discrimination contre les personnes handicapées est un élément important derrière la pression en faveur des telles lois, et contribue aux sentiments suicidaires parmi des personnes avec des incapacités.
 

• De telles lois font deux poids deux mesures où des personnes non handicapées qui sont suicidaires reçoivent des services pour prévenir un suicide, pendant que des personnes avec déficiences qui expriment des sentiments suicidaires sont permises, même aidé, à se tuer.
 

• La pression sociale et financière, y compris l'abus, peut mener des ainés et des personnes avec déficiences au suicide.
 

• Les Québécois ont rejeté la peine de mort, de peur qu'une personne puisse être condamnée à tort et exécutée.
 

• Le manque d'accès aux soins palliatifs et des préposées embauchées par l'individu peut conduit une personne ver le suicide. Des personnes avec déficiences ne devraient pas être sacrifiées aux mauvais choix politiques.
 

• Tout le monde à déjà le choix de refuser du traitement, faire une directive médicale préalable, et de désigner un proche pour prendre des décisions de soins de santé en cas d'incompétence.
 

• En attendant que des personnes ayant des incapacités jouissent, une égalité et sécurité complète, dans tous les aspects de la vie communautaire, aucune balise ne peut prévenir une mauvaise application de l'euthanasie.
 


L'événement est parrainé par Vivre dans la dignité, le Rassemblement québécois contre l'euthanasie et Toujours Vivant-Not Dead Yet.

SOURCE : Toujours Vivant - Not Dead Yet
Renseignements :


Amy Hasbrouck - 450-921-3057, Christian Debray - 450-370-8195

 


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif