::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Mardi 27 août 2013 Numéro 855
Aujourd'hui en veille
Le Regroupement des aidants naturels du Québec réclame plus de services de répit
Le Regroupement des aidants naturels du Québec a consulté les proches aidants sur leurs besoins
Article ddde The Gazette sur l'accessibilité à Montréal
Une recherche ontarienne conclut que la moitié des grands prématurés auront un problème de santé
Une activité de sensibilisation à la réalité des personnes ayant des incapacités au Cégep de Rivière-du-Loup
Une femme atteinte de sclérose en plaques réfléchit sur la loi entourant les soins de fin de vie
Les cyclistes canadiens font bonne figure à la Coupe du monde de paracyclisme à Baie-Comeau
L'épreuve de Matane est probablement la meilleure de la Coupe du monde de paracyclisme


Le Regroupement des aidants naturels du Québec réclame plus de services de répit
»» retour en haut

Paru le lundi 26 août 2013 sur Radio-Canada.ca/Montréal

 Source :
www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2013/08/26/004-aidants-naturel-repit.shtml
Des aidants naturels veulent du répit

Le reportage de Jacques Bissonnet

Le Regroupement des aidants naturels du Québec (RANQ) a réclamé lundi du gouvernement du Québec une politique globale à leur sujet qui leur accorderait entre autres plus de répit.

Lors d'une récente tournée de 15 régions de la province, l'organisme a pu constater le sentiment d'insatisfaction généralisé des proches aidants, qui souvent ignorent l'existence même de services de répit ou qui se heurtent à des critères d'admissibilité trop rigides.

De plus, ces services sont coûteux et ils ne répondent pas à leurs besoins, déplore le RANQ. Les aidants naturels ont en outre souvent l'impression de devoir quémander ces services.

Le RANQ réclame que le gouvernement tienne compte du travail des aidants naturels, qui sont essentiels au maintien à domicile, souligne son président, Carlos Hernandez.

Selon son estimation, les aidants naturels accomplissent 80 % des soins donnés à domicile aux personnes malades. Une politique globale sur les aidants naturels doit donc, à l'avis de M. Hernandez, devenir une priorité sociale.

« Nous voulons humaniser notre système de santé, qui est de plus en plus bureaucratique, et les aidants naturels apportent une solution », résume M. Hernandez.

Il faudra aussi adapter les services offerts en fonction de la clientèle, dit le RANQ. Pour l'instant, les services de répit sont surtout prévus pour les personnes âgées, mais beaucoup moins pour les aidants qui s'occupent de personnes atteintes de déficience intellectuelle ou qui ont des problèmes de santé mentale.

Une personne sur sept est un proche aidant au Québec.

 


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif