::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Vendredi 21 mars 2014 Numéro 897
Aujourd'hui en veille
L'AERDPQ interpelle les partis polititiques
Le RUTA-Mointréal pose l'accessibilité du transport collectif comme enjeu électoral
Réfflexion du président de la Président de la Société québécoise de la Trisomie‑21
Gabrielle Marion-Rivard est déçue de ne pas être en nomination aux Jutras
Article sur les personnes ayant un TDAH en emploi
Le ROP Mauricie demande aux partis de s'engager en faveur du soutien aux familles
Retard pour l'implantation du service Texto 911 à Ottawa
Bilan de la journées de la famille de l'AISQ
Une mère soulagée d'avoir trouvé les ressources appropriés pour son fils autiste
Un homme ayant la déficience intellectuelle demande des changements législatifs pour avoir plus d'autonomie
Reportage sur la séxualité des personnes ayant des incapacités aux Francs Tireurs


L'AERDPQ interpelle les partis polititiques
»» retour en haut

Paru le mercredi 19 mars 2014 sur CNW - Telbec

Source
www.newswire.ca/fr/story/1325025/elections-quebec-2014-regler-l-enjeu-de-l-acces-aux-services-specialises-de-readaptation-des-benefices-reels-et-des-solutions-a-notre-portee


Élections Québec 2014 - Régler l'enjeu de l'accès aux services spécialisés de réadaptation : des bénéfices réels et des solutions à notre portée

MONTRÉAL, le 19 mars 2014 /CNW Telbec/ - L'Association des établissements de réadaptation en déficience physique du Québec (AERDPQ) souhaite que des engagements pour régler l'enjeu de l'accès aux services spécialisés de réadaptation, offerts par les centres de réadaptation en déficience physique du Québec, soient pris pendant cette deuxième moitié de la campagne électorale.

Régler l'enjeu de l'accès aux services spécialisés de réadaptation, c'est rendre possible l'autonomie des personnes ayant une déficience physique qui attendent un premier service spécialisé de réadaptation. Concrètement, c'est notamment :

Permettre à plus de 6 800 personnes de tous âges, vivant avec une déficience auditive, du langage, motrice ou visuelle en attente, de recevoir les services requis au bon moment et d'avoir une vie active;
Soutenir les familles, de plus de 1 600 enfants en attente d'un premier service en déficience du langage, pour qu'ils puissent s'épanouir à sa pleine capacité et avoir un cheminement scolaire régulier;
Contribuer à l'autonomie de plus de 1 900 personnes âgées en attente vivant avec des incapacités découlant d'une déficience physique.


Régler l'enjeu de l'accès, c'est également investir 8 M$ dès maintenant pour pouvoir maintenir l'offre de service spécialisée de réadaptation, 28 M$ pour offrir les services requis aux personnes en attente, et près de 88 M$ pour répondre à l'ensemble des besoins d'ici 2015.

« Les solutions existent et sont à notre portée. Les CRDP s'engagent à continuer d'utiliser les meilleures pratiques pour répondre aux besoins d'un nombre grandissant de personnes et préserver la qualité des services. L'Association s'attend à des engagements fermes pour régler la problématique de l'accès », a indiqué M. Luc M. Malo, président de l'Association.

« Les CRDP observent une augmentation de la clientèle notamment due à la réalité démographique et à un meilleur repérage des personnes, et doivent composer avec une situation financière précaire. Il est nécessaire qu'on reconnaisse l'apport des services spécialisés de réadaptation dans le continuum de services, et que cette reconnaissance se traduise par un investissement rentable pour la société entière », a indiqué Mme Anne Lauzon, directrice générale de l'Association.

À propos de l'Association
L'Association des établissements de réadaptation en déficience physique du Québec regroupe les 21 établissements qui offrent des services spécialisés et surspécialisés de réadaptation. Quelque 6 800 professionnels y travaillent en équipes multidisciplinaires afin d'aider les personnes handicapées à retrouver une autonomie et une qualité de vie optimales. Environ 77 000 personnes de tous âges, présentant une déficience physique, y reçoivent des services annuellement.

SOURCE Association des établissements de réadaptation en déficience physique du Québec
Renseignements : Jacinthe Majeau, 514-282-4205, poste 224

 


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif