::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Jeudi 17 avril 2014 Numéro 903
Aujourd'hui en veille
Une manifestation pour réclamer plus d’argent pour le transport adapté
Décès de personnes âgées ou atteints de problèmes de santé mentale dus aux mesures de contention
Des psychiatres dénoncent que quatre hôpitaux de Montréal soient désignés pour traiter les itinérants atteints de problèmes de santé mentale
Les adolescents ayant subi un traumatisme crânien sont plus susceptibles d’avoir des troubles de santé mentale
Des groupes communautaires du Bas-Saint-Laurent réclament plus de soutien pour aider les personnes ayant des problèmes de santé mentale
Le Réseau des municipalités accessibles reçoit un certificat Monarque
Un homme ayant fondé la Maison d'à côté risque d'être expulsé de celle-ci en raison de la détérioration de son état
Lettre ouverte sur le rôle primordial des proches aidants
Kéroul présente la nouvelle édition de La Route accessible
Portrait de Michel Robert, un interprète visuelle
Épillepsie Outaouais rencontre l'Adence de santé et de services sociaux de l'Outaouais pour réclamer un meilleur financement
Exposition d’artistes autistes au Musée de la pulperie à Saguenay
Des enfants ayant des incapacités ont pu vivre une journée spéciale à l'aéroport Montréal-Trudeau


Une manifestation pour réclamer plus d’argent pour le transport adapté
»» retour en haut

Paru le lundi 14 avril 2014 sur Journal Métro

Source :
http://journalmetro.com/actualites/montreal/480165/plus-dargent-reclame-pour-le-transport-adapte/

Plus d’argent réclamé pour le transport adapté
Par Marie-Eve Shaffer


Des personnes à mobilité réduite manifesteront mardi dans les rues du centre-ville de Montréal pour dénoncer le sous-financement des transports adaptés.

Près d’une centaine de personnes malentendantes, âgées ou qui se déplacent en fauteuil roulant ou à l’aide d’une canne déambuleront de la Place Émilie-Gamelin jusqu’aux bureaux du ministère des Transports, situés sur le boulevard René-Lévesque. Ils réclameront plus d’argent du gouvernement du Québec afin que les sociétés de transport en commun puissent offrir de meilleurs services.

«Depuis 2012, le financement ne suit plus la hausse de l’achalandage», a déploré la directrice générale du Regroupement des usagers du transport adapté et accessible de l’île de Montréal (RUTA), Annie Hottin. Selon elle, l’achalandage des transports adaptés croît d’environ 6% par année. Le vieillissement de la population explique en partie cette hausse importante.

Jusqu’à tout récemment, le gouvernement accordait 90,5M$ par année au transport adapté. Ce montant a été majoré à 96,5M$, dans la Stratégie nationale de mobilité durable, qu’a dévoilée au mois de février le ministre des Transports, Sylvain Gaudreault, mais il sera maintenu ainsi jusqu’en 2020.

Mme Hottin ne s’attend pas à voir le nouveau gouvernement de Philippe Couillard hausser les budgets dédiés au transport adapté. «Juste pour Montréal, ça prend 3,2M$ pour répondre à la hausse de l’achalandage, s’est-elle exclamée. En travaillant avec la Société de transport de Montréal (STM), on est au fait qu’il y a des coupes qui s’en viennent dans le service aux usagers parce qu’ils ne sont pas capables de répondre à la demande.»

La STM a indiqué qu’il est trop tôt pour envisager des compressions dans les transports adaptés dans le budget 2015. «Tout est maintenu en 2014, a insisté la porte-parole de la STM, Isabelle Tremblay. Pour 2015, on verra.»


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif