::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Vendredi 9 mai 2014 Numéro 909
Aujourd'hui en veille
La COPHAN plaide pour que les personnes ayant des incapacités ne fassent pas les frais des compressions du gouvernement du Québec
Les organismes communautaires nords-côtiers sonnent l'alarme devant l'augmentation des demandes d'aide liées à la santé mentale
Résultats de la collecte de fonds Ensemble au sommet pour la recherche sur l'épilepsie
Une étude démontre que le cerveau des bébés prématurés serait différent de celui des bébés à terme
Clôture du colloque Regard innovateur sur le droit, l'inaptitude et la santé mentale
Témoignage de parents à la suite du décès de leurs deux fillettes atteintes de leucodystrophie métachromatique
Un homme traumatisé crânien partage son expérience dans un but de sensibiliser les finissants du 5e secondaire (Vidéo)


La COPHAN plaide pour que les personnes ayant des incapacités ne fassent pas les frais des compressions du gouvernement du Québec
»» retour en haut

Paru le jeudi 8 mai 2014 sur Confédération des organismes de personnes handicapées du Québec

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate


Les personnes en situation de handicap ne doivent pas faire les frais des coupures annoncées par le Gouvernement du Québec

Montréal, le 8 mai 2014 -- La Confédération des organismes de personnes handicapées du Québec (COPHAN) demande au gouvernement de ne pas couper dans les budgets réservés directement aux programmes et services pour les personnes ayant des limitations fonctionnelles et leurs proches. « Nous savons que le gouvernement veut revoir tous ses programmes et nous souhaitons vivement participer aux discussions à ce sujet avant que les décisions ne soient arrêtées. Les personnes que nous représentons sont déjà nettement défavorisées économiquement et d’autres coupures dans nos programmes auront des effets catastrophiques pour des années», indique Richard Lavigne, directeur de la Confédération.

Selon la présidente Véronique Vézina, «les quelque 6 millions de dollars promis entre 2008 et 2013, mais non investis, et les nouvelles coupures dans la mesure Contrat d’intégration au Travail ont des répercussions majeures et se traduisent par l’impossibilité de se trouver un emploi pour plusieurs personnes ayant des limitations. Celles-ci n’ont d’autres choix que de retourner ou demeurer à la sécurité du revenu, dans la pauvreté, une situation inacceptable et non rentable pour le Québec. »

« Nous sommes des citoyennes et des citoyens qui, bien soutenus, contribuent au développement de la société. Les personnes que nous représentons étudient, travaillent, prennent soin de leurs proches, etc. Si le Québec veut réellement se donner les moyens d’être plus fort, elles doivent aussi être considérées. Les sommes consacrées aux programmes et services ne sont pas des dépenses, mais un investissement dans le développement économique et social du Québec», ajoute Madame Vézina.

À terme, les réductions de dépenses en emploi, en transport, en éducation, en soutien aux familles et en aide à domicile, par exemple, causeront des problèmes majeurs et le gouvernement devra dépenser des sommes encore plus importantes pour éviter l’accroissement des problèmes sociaux.

La COPHAN demande au gouvernement d’investir dans les programmes et dans les services dédiés aux personnes en situation de handicap. Ainsi, plusieurs d’entre nous éviteront la pauvreté, l’exclusion et la marginalisation.

--30 --

Source :
Richard Lavigne, Directeur général
Confédération des organismes de personnes handicapées du Québec
Téléphone : 514-284-0155, poste 24


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif