::  L'inclusion imagée
::  L'historique
::  La mission
::  Le contenu
::  Un mot sur l'équipe
::  Pour diffuser dans l’Inclusif
::  Contribution volontaire
::  Contactez-nous
L’Inclusif est une infolettre ayant pour mission de rapporter l’actualité touchant à la participation sociale des personnes ayant des incapacités au Québec. Elle est publiée deux à trois fois par semaine.

Son contenu est constitué principalement d’articles et de nouvelles provenant des différents médias du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs.

Recevoir l’Inclusif :

Se désabonner de l’Inclusif :

Rechercher par date :

:: Dernier numéro :: 2016
:: 2015 :: 2014
:: 2013 :: 2012
:: 2011 :: 2010
:: 2009 :: 2008
:: 2007 :: 2006
:: 2005 :: 2004
:: 2003
:: À voir, à faire
:: Documents de l'inclusif

Rechercher un lien :

:: Autres médias sur le handicap
:: Organismes publics
:: Habitudes de vie
:: Milieu associatif
:: Pages persos
 

 
Mercredi 28 mai 2014 Numéro 913
Aujourd'hui en veille
Toujours vivant s'inquiète de la réintroduction du projet de loi 52 au menu législatif
Colloque de l'AGIDD-SMQ sur le traitement et hébergement forcés en psychiatrie
Appel pour que la problématique de la santé mental devienne une priorité gouvernementale
L'AGIDD-SMQ remet ses prix oranges et citron
Dépistage prénatal de la fibrose kystique: dans toutes les provinces sauf au Québec
Reportage sur les ratés de la mise en accessibilité de réseau de la STM
Reportage sur l'inaccesssibilité des terrasses à Montréal (art. anglais)
Le RAPAQ souligne la Semaine québécoise de sensibilisation à l’aphasie
Des organismes dénoncent les coupes de services d'Orléans Express en Mauricie
Une liste d’attente interminable pour des soins en santé mentale à Sherbrooke
Un enseignant quitte un métier qu'il adore en raison de la rétinite pigmentaire
Le dépistage néonatal de la fibrose kystique disponible dans toues les provinces sauf au Québec
Un jeune autiste termine le marathon d’Ottawa
Pierre Mainville, escrimeur en fauteuil roulant, termine en 2e place en Italie
Courir après un accident vasculaire-cérébral
Vincent Godin nage pour sensibiliser la population à la dysphasie
Calendrier de la Semaine québécoise de sensibilisation à l’aphasie


Toujours vivant s'inquiète de la réintroduction du projet de loi 52 au menu législatif
»» retour en haut

Paru le jeudi 22 mai 2014 sur CNW -Telbec

 Source :
www.newswire.ca/fr/story/1359861/des-personnes-ayant-des-incapacites-s-inquietent-a-cause-de-la-reintroduction-du-projet-de-loi-sur-l-euthanasie

Des personnes ayant des incapacités s'inquietent à cause de la réintroduction du projet de loi sur l'euthanasie

VALLEYFIELD, QC, le 22 mai 2014 /CNW Telbec/ - Les personnes ayant des incapacités qui s'opposent à l'euthanasie sont profondément inquiètes face à la réintroduction d'un projet de loi sur « l'aide médicale à mourir » par le gouvernement Couillard.

Le projet de loi 52 a eu un soutien unanime lorsqu'il a été déposé par motion à l'Assemblée nationale le 22 mai, car le chef libéral Philippe Couillard a ordonné à ses députés de ne pas s'opposer à la réintroduction.

Le projet de loi 52 promettait des soins palliatifs aux Québécois et Québécoises et aurait permis l'euthanasie sous le titre « d'aide médicale à mourir ».

Beaucoup de militants des droits des personnes en situation de handicap croient que le nouveau projet de loi causerait un désastre s'il est combiné avec les compressions budgétaires déjà annoncées par le gouvernement libéral.

Les services de santé, les soins palliatifs et l'aide à domicile seront réduits à cause des coupures. De plus en plus de personnes ayant des incapacités se trouveront malades, désespérées et sans d'autre choix que de mourir, d'après Amy Hasbrouck, directrice de Toujours Vivant-Not Dead Yet.

« L'aide médicale à mourir détournera les ressources des services nécessaires pour vivre, vers une bureaucratie pour gérer le programme d'euthanasie, » dit Mme Hasbrouck. « Si l'Assemblée nationale enlève les articles permettant l'euthanasie du projet de loi, on pourrait diriger ces ressources vers les besoins criants, les soins palliatifs pour tous les Québécois et Québécoises. »

Toujours Vivant-Not Dead Yet est un projet du Conseil des Canadiens avec déficiences pour unifier, informer et donner la parole aux personnes en situation de handicap qui s'opposent à l'euthanasie, au suicide assisté, et à d'autres pratiques de fin de vie qui sont discriminatoires. Le CCD est un intervenant dans l'affaire Carter qui est devant la Cour Suprême du Canada.

SOURCE Toujours Vivant - Not Dead Yet

Renseignements :
Amy Hasbrouck - 450-921-3057

Christian Debray - 450-370-8195


»» retour à liste des articles
 
 
Conception site Web: www. graphigne.com tous droits réservés © 2017 l'inclusif